Qu’est ce que la clavophilie ?

Qu’est ce que la clavophilie ?

Qu’est ce que la clavophilie ?

Parmi toutes les manies bizarres, la clavophilie est bien méconnue. Le mot vient du latin clavis, la clé. Il s’agit de la collection de clés – les collectionneurs sont appelés clavophiles. La clavophilie, ou clavissophilie, désigne donc le fait de collections des clés. Oui, des collections de clés et pas n’importe lesquelles, pas celle que vous pouvez obtenir chez votre serrurier Bordeaux, mais plutôt des collections de clés anciennes, comme celles forgées à la main. Jetons maintenant un coup d’œil à cette étrange manie.

Un art des clés

Les clavophiles ne s’intéressent pas aux clés du commerce, toutes semblables et reproduites indéfiniment quasiment à l’identique. Les clavophiles recherchent l’originalité, la rareté, ils font de la clé un objet d’art. On parle ainsi de clés forgées à la main : toutes ces clés irrégulières, rouillées, souvent très finement ouvragées. Parfois, ces clés sont précieuses de par leur histoire, leur empreinte dans le passé, comme ce fut le cas du passe-partout du château de Saint-Cloud, en fer forgé. Vendu aux enchères, il fut acquis pour pas moins de 55000€ ! Une autre clé du même acabit fut vendue pour 7000€ ! Ce prix exorbitant peut sembler fou, mais n’oublions pas que le prix des objets de collection est le reflet de la valeur qu’on leur apporte et dans ce cas-là, la clé ancienne se transforme en objet artistique et historique.

Reconnaître une clé ancienne

À partir du XIXe on parle de clés récentes, dû à l’industrialisation. Ces clés « récentes » sont reconnaissables à l’aspect lisse des contours et surtout à leur géométrie parfaite ! Ne vous faites donc pas avoir si on essaie de vous revendre l’une de ces clés.

Le principal élément à garder en mémoire pour reconnaître une clé ancienne, c’est que celle-ci est faite à la main et donc présente des aspérités, des irrégularités. Elles sont le plus souvent en fer forgé, ce qui explique que beaucoup sont rouillées, mais peuvent également être – pour les cas les plus précieux – en bronze voir en argent. Ces clés précieuses étaient généralement utilisées pour de petites serrures, de type coffre à bijoux ou coffre secret et pas pour les portes d’entrées.

Envie de commencer une collection ?

Cependant, pas besoin de vendre son rein pour s’offrir un tel petit bijoux ! Les petits collectionneurs se contente de déambuler aux milieux des brocantes, beaucoup de particuliers revendent ces vieilles clés, devenues inutiles. Avec un peu de chance, vous pouvez même dégoter de vieille clé en bon état, au détour d’un vide grenier ! On estime que le prix de ces clés n’excède pas les quelques euros, voir dizaines d’euros, dû aux matériaux peu couteux.

Ironiquement, le prix de certaines clés précieux reste en deçà du prix actuel des serrures de portes blindées, mais il ne faut pas oublier que les clés anciennes n’apportaient que très peu de protection : elles étaient très simples, avec peu de points ce qui les rendaient aisément crochetables. Niveau sécurité, il faut avouer que nous avons bien évolué ! N’hésitez pas à contacter votre serrurier Bordeaux pour toutes questions sur les clés certifiées et portes blindées.