Nos conseils sur le blindage de porte

Nos conseils sur le blindage de porte

Nos conseils sur le blindage de porte

Quand on sait que les statistiques attestent que 80% des cambrioleurs passent par la porte d’entrée, la résistance de celle-ci est une priorité pour sécuriser son logement. En effet, la serrure seule ne suffit pas. Pour cela, votre Serrurier Bordeaux vous propose deux types de solutions: le remplacement de porte d’entrée par une porte blindée, ou bien le blindage de porte. Cette seconde solution a l’avantage d’être moins coûteuse, mais également de pouvoir garder la porte d’origine. Dans certaines situations, allant d’une simple préférence esthétique à des obligations liées à la copropriété ou à une zone d’urbanisme protégée, passer à la porte blindée n’est pas toujours la solution la plus adaptée.

Le type de blindage

Il faut d’abord choisir l’un des deux types de blindage : à plat ou fourreau. Le blindage à plat repose sur l’application d’une plaque de métal sur la face intérieure de la porte d’entrée, augmentant ainsi sa résistance. Le blindage fourreau rajoute également une plaque de métal, qui en plus enveloppe les côtés de la porte. Cette dernière solution a l’intérêt d’être plus sécurisée, car protège les tranches de la porte. C’est également le seul type de blindage à pouvoir être certifié.

Un blindage certifié

Le certificat de résistance A2P n’est délivré que sur des modèles de portes testées en laboratoire par le CNPP. Ainsi, les blindages à plat classiques ne peuvent être certifiés, car ils dépendent de la résistance de chaque porte. Un blindage certifié doit donc être normé et doit comprendre ensemble le blindage de la porte, le blindage du bâti, ainsi que l’installation d’une serrure certifiée. Pour avoir un blindage certifié, l’installateur doit donc vous fournir le certificat de la porte ainsi que celui de la serrure.

Il existe trois niveaux de portes certifiées :

– BP1 : la porte est équipée d’une serrure certifiée A2P*

– BP2 : la porte est équipée d’une serrure certifiée A2P**

– BP3 : la porte est équipée d’une serrure certifiée A2P***

Le niveau de sécurité du blindage de porte dépend de celui de la serrure.

Une serrure adaptée

C’est l’élément indispensable du blindage de la porte. La serrure doit être au minimum une serrure à trois points, voir cinq ou sept points pour une sécurité optimale. La serrure est alors soit posée en applique sur la porte, soit encastrée. Le certificat de sécurité de la serrure déterminera le niveau de résistance de la porte, il s’agit donc d’un élément incontournable.

Sécuriser le dormant

Cette étape va de pair avec le blindage de la porte en elle-même, car le dormant d’une porte en bois n’est pas fait pour soutenir une porte sécurisée de métal. Les paumelles doivent donc être soudées sur un bâti en métal, afin de pouvoir soutenir le poids de la porte. La gâche doit alors également être également en acier afin d’éviter toute tentative d’arrachage. Une barre de seuil doit enfin être soudé au bâti, afin d’éviter le levage de la porte, par un pied de biche par exemple.

Toutes ces étapes sont indispensables pour sécuriser convenablement votre porte d’entrée. N’hésitez pas à contacter votre entreprise de dépannage serrurerie Bordeaux pour toutes questions.